9.9/10
323 avis
Chargement...

IMMOBILISATION DU VEHICULE

Nous sommes de plus en plus nombreux à posséder un véhicule. Pour circuler dans de bonnes conditions, il est nécessaire de respecter les règles de sécurité mises en place par la sécurité routière. En cas de non-respect, les forces de l’ordre peuvent vous immobiliser votre véhicule.

Les règles les plus courantes sont :

Si votre véhicule est immobilisé suite à un contrôle des forces de l’ordre, vous devez donner la carte grise du véhicule en échange d’une fiche d’immobilisation. En fonction des cas, on peut vous remettre un certificat provisoire toujours en échange de la carte grise.

Attention : l’immobilisation de votre véhicule peut entrainer une mise en fourrière.

Les règles de circulation : Afin que la circulation soit possible dans de bonnes conditions, il est nécessaire d’instaurer des règles de conduire. En cas de non-respect, les forces de l’ordre peuvent vous immobiliser votre véhicule.

Pour éviter l’interpellation par les forces de l’ordre quelques conseils.

Bien entendu, il est impératif de connaitre la signification des panneaux  implantés aux abords des routes.

Les voies en sens unique. Il est primordial de respecter le sens de la circulation et notamment sur l’autoroute. Effectivement prendre l’autoroute à contre sens peut entrainer des accidents très graves et même mortels.

Les priorités à droite : Sur les petites routes essentiellement non banalisées, il est obligatoire de respecter la priorité à droite. On doit s’arrêter à chaque intersection et vérifier qu’aucun véhicule n’arrive sur la droite avant de s’engager.

Les limitations de vitesse : Il est formellement interdit de dépasser les vitesses autorisées. Bien respecter les limitations de vitesse, rouler en ville au-dessus de la vitesse autorisée peut être très dangereux et même mortels pour les piétons.

Vérification des feux : Il est impératif de vérifier la bonne marche des feux du véhicule pour indiquer votre direction au véhicule qui vous suit.

Les distances de sécurité : Il faut respecter une distances minimale avec le véhicule de devant. Cette distance est différente selon les conducteurs. Généralement les jeunes ont une réactivité plus rapide qu’une personne âgée mais en moyenne, il suffit de multiplier par 6 la dizaine de votre vitesse pour obtenir la distance de sécurité minimale soit vous roulez à 80 km/heure = 6 X 8 = 48 m.

Attention : Il est nécessaire de prendre en compte la fatigue du conducteur (réflexes plus lents), la météo (par temps de pluie ou de neige), l’état de la route (des nids de poules ou si vous êtes en pente) et le mécanisme de freinage de votre véhicule.